Nouveau traitement préventif contre la maladie d’Alzheimer

_

Un appel à volontaires a été lancé par l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris afin de passer des tests pour un traitement qui serait capable de prévenir l'apparition des symptômes de la maladie d'Alzheimer.

On connaît tous le proverbe qui dit qu’il vaut mieux prévenir que de guérir. C’est ce qu’a appliqué l'Institut de la mémoire et dela maladie d'Alzheimer(IM2A) de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière ce 28 décembre.

Des volontaires suivis sur plusieurs années

Jusqu’à aujourd’hui, la maladie d’Alzheimer n’est pas bien prise en charge puisque les traitements qu’on administre aux patients ne sont donnés que lorsque les symptômes sont trop avancés. L’équipe de l’hôpital déplore cela et c’est pour cela qu’elle a longtemps travaillé sur un traitement qui serait pris par les patients à risque. Ce traitement prend pour modèle la cardiologie qui administre des statines ainsi que d’autres médicaments contre le cholestérol aux patients qui présentent des risques cardiovasculaires.

C’est pour cela que l’institut cherche des volontaires qui ont plus de 60 ans et qui auraient des troubles de la mémoire. Pendant les tests, des patients consommeront le médicament préventif et seront suivis pendant plusieurs années à travers des IRM et des analyses de sang.

Le Pr Bruno Dubois qui est le responsable de l’Institut explique que "toutes les personnes qui seront suivies ont (manifesté) une inquiétude, mais (elles) ne développeront pas la maladie, bien sûr.Certains seront à risqueet pourront bénéficier d'une prévention qui retardera, voire empêchera la survenue de la maladie."